Et si vous mettiez un peu de piment dans votre vie ?

Hystérique le piment ?

Parmi les nombreux ingrédients fascinants qui composent les liqueurs H.THEORIA, figure le piment d’Espelette. On le retrouve dans notre liqueur effrontée Hystérie, aux notes tour à tour fruitées, florales et épicées.

Le piment d’Espelette tire son nom de la charmante commune d’Espelette située dans le Pays Basque bien qu’il soit originaire d’Amérique Latine.  Ce petit piment vermillon est l’emblème de sa région et de la cuisine basque et est une appellation d’origine contrôlée. Sa zone de production est limitée à 10 villages des Pyrénées Atlantiques.

L’Échelle de Scoville

Actuellement, le piment d’Espelette est classé comme piment chaud, avec un degré 4. Le degré 4 correspond à environ 1500-2500 Unités Scoville, sur l’Échelle de Scoville.

Selon cette échelle, on classe les piments de 0 à 10 en fonction de leur puissance.

Inventée par Wilbur Scoville en 1912, elle permet d’évaluer le degré de « chaleur » de chaque piment. L’expérience consiste en un test organoleptique de dilution progressive du piment dans du sucre. En effet, la capsaïcine, molécule responsable de la force plus ou moins importante du piquant ne se dilue pas dans l’eau mais dans le sucre et le gras.

Concernant la force du Piment d’Espelette et son degré 4, elle est comparable à celle du poivre. Nous sommes donc bien loin du Dragon’s Breath dont le nom signifie littéralement le souffle du dragon.

Le piment le plus fort du Monde

Le Dragon’s Breath, est le piment le plus fort au monde. En effet, sa force est évaluée à 2,48 millions sur l’échelle de Scoville.

Un horticulteur du pays de Galles aurait crée se monstre brulant par accident lors d’un croisement.  Attention, l’ingérer peut provoquer la mort par choc anaphylactique engendrant une asphyxie mortelle.

Caractéristique du Dragon’s Breath : il est minuscule. Il est petit mais toutefois costaud !
Les scientifiques envisagent même de l’utiliser comme anesthésique topique en cas d’allergie aux anesthésiques classiques.

La Capsaïcine

La capsaïcine est un composé chimique de la famille des alcaloïdes, dont le nom technique est 8-méthyle N-vanillyle 6-nonénamide. Elle est le composant actif principal du piment et un irritant de l’épithélium des cellules des mammifères. Ainsi, la molécule active les récepteurs de chaleurs de la peau, provocant la fameuse sensation de brûlure, sans qu’il n’y ait une réelle augmentation de température.

Biologiquement, la capsaïcine est un pouvoir de défense de la plante. En effet, le piment utilise cette molécule afin de se protéger de la prédation. Elle est plus particulièrement concentrée dans les veines intérieures ainsi que dans les graines.

Le système trigéminal

Sortant de la base du crâne, de chaque côté de la tête, le nerf trigéminal ( ou nerf trijumeau )  se divise en 3 branches. On le retrouve au niveau de la face et dans les cavités nasale et buccale. Il contribue aux réflexes de défense de l’organisme qui protègent les voies respiratoires et digestives. Par exemple, l’éternuement ou le réflexe vomitif.
Bien qu’il ait de nombreux rôles dans le mécanisme de la face, il nous informe en particulier sur les caractéristiques piquantes, irritantes ou toxiques des molécules humées et/ou ingérées.

En effet, le Nerf trigéminal est à l’origine de sensations de chaleur du piment mais aussi de l’astringence ou de fraicheur lorsque l’on ingère de la menthe ou de l’eucalyptus par exemple.

Lorsque la capsaïcine entre en contact avec l’épithélium de la langue et des muqueuses buccales, elle est captée par le nerf trijumeau. L’information chimique se transforme en une information électrique qui remonte au cerveau grâce à ses fibres. Finalement c’est le cortex somatosensoriel, traitant la sensibilité du corps en général, qui interprète ce signal en une sensation de froid ou de chaleur.

Les propriétés du piment

Selon les études scientifiques, le piment regorge de bienfaits qu’il doit pour l’essentiel à la capsaïcine qu’il renferme. De plus, il est réputé pour être riche en vitamines A, C, E, en antioxydants et en oligo-éléments tels que le fer, le magnésium et le potassium.
Apparement, la capsaïcine accélèrerait le métabolisme, soulagerait les rhumatismes et les rhumes. En outre, elle favoriserait la digestion, renforcerait l’immunité et contribuerait à réguler le cholestérol sanguin.

Des bienfaits qui donnent envie de mettre un peu de piment dans votre vie non ?

2018-03-07T09:45:24+00:00 mars 1st, 2018|ACTUALITES, MATIERE PREMIERE|